Le double top en analyse technique

Cher  confrère,  je  vous  adresse  ce  post,  presque  lettre  ouverte,  car  je  me  veux  de  relever  une  de  vos  erreurs  grossières  qui  somme  toute  est  souvent  véhiculée. Quand  bien  même,  vous  occupez  souvent  la  une  d’une  grande  chaine  d’informations  financière;  pas  moi,  j’en  sui  fort  aise …  Je  n’ai  clairement  pas  besoin  de  ce  type  de  publicité  si  je  peux  me  permettre d’avoir les chevilles  qui  gonflent  un peu.

Il  s’agit  de  la  confusion,  je  redis  grossière,  entre  double  top  et  double  point  haut . Je  dois  corriger  cette  erreur  souvent  commise chez  les  débutants.  Vous  n’en  êtes  pas  pourtant, cher  confrère  mais  vous  les  confondez comme beaucoup.

un  double  top  en  analyse  technique  c’est  un  M  complétement  formé  avec  la  2ème  patte  du  M  dessinée  jusqu’à  la  fameuse  ligne  de  cou  qui  n’est  rien  d’autre  que la  base  (ou  ligne de cou donc)   ou  repose  ce  « M ».

En  voici  un  sur  la  livre  sterling  contre  Yen  en  2015 :

Ce  double  top  est  validé  quand  les  cours  refranchissent  pour  la  2ème  fois  le  niveau  184.97 (ligne  de  cou)   formant  ainsi  un  « M »  entièrement  et  parfaitement  dessiné.  Vous  auriez  expliqué  à  vos  clients  et   téléspectateurs   que  le  double  top,  selon  vous,  est  présent  dès  le  2ème  point  haut  à  195.883 :  c’est  une  erreur  très  grossière !

Permettez  moi  de  l’affirmer :  je  suis  diplomé  de  l’IFTA  (International Federation of Technical Analysis)  éminent organisme mettant en avant l’analyse technique partout dans le monde  représentée  en  France  par  l’AFATE  pour  laquelle je  suis  au  comité  directeur   et  là, pour le coup,  j’en  suis  fort  aise  et  très  fier.  Quand  bien  même,  la  aussi,  cher  confrère,  vous  avez  affirmé  publiquement « qu’est ce que tu en sais toi que c’est l’AFATE qui a raison ? ».  Oh  !!

Je  peux  vous  citer  des  centaines  de   double  point  hauts  comme çà  pour  les  quels  le  2ème  point  haut  s’empresse  de  dessiner  un  nouveau  schéma  de  hausse  alors  que  vous  auriez  plaidé  la  baisse.

 

Chers  amis  traders,  retenez :

Un  double  top  validé  par  franchissement  de  la  ligne de cou   du  « M »  est  10 fois  plus  puissant  qu’un  double  point  haut.

je  vous  suggère  de  me  demander  un  coaching ou  un  mentoring.  Il  y  a  toutes  les  chances  que  vous  appreniez  10  fois  plus  vite  qu’en  regardant  la  télé ….